La Réglementation Environnementale RE2020

La RE 2020  (Réglementation environnementale) rentrera en vigueur à partir du 1er janvier 2022, en commençant par les bâtiments résidentiels, et à partir du 1er Juillet 2022 pour les  bureaux et  les bâtiments d’enseignement primaire ou secondaire. 

Ses enjeux sont :

– un objectif de sobriété énergétique et une décarbonation de l’énergie ;

– une diminution de l’impact carbone ; une garantie de confort en cas de forte chaleur

          La RE2020 poursuit des objectifs d’amélioration de la performance énergétique des bâtiments neufs, de réduction de leur impact sur le climat (prise en compte des émissions de gaz à effet de serre sur l’ensemble du cycle de vie des bâtiments) et de leur adaptation aux conditions climatiques futures (renforcement du confort d’été).

         Ainsi, elle amènera à une amélioration de la conception bioclimatique des bâtiments, elle renforcera la performance de l’enveloppement du bâti, elle favorisera le recours aux énergies renouvelables et peu carbonées et aux matériaux ayant une faible empreinte carbone, notamment ceux qui stockent du carbone.

INDICATEURS ET OBJECTIFS DE PERFORMANCE

Bbio:

L’exigence de -30 % (par rapport à la RT2012) sera maintenue avec des modulations de l’exigence en fonction de la surface et de la compacité permettant d’assurer que les surcoûts de construction restent modérés pour les petites maisons et le petit collectif (y compris tenant compte de la surface moyenne des logements).

La cible de Bbio sera par exemple de l’ordre de-20 % (en relatif par rapport à la RT2012) pour les plus petites maisons (70 m2). De même, à titre d’exemple, la cible de Bbio pour un logement collectif de surface totale de 500 m2 se situera également autour de -20 %.

Comme pour la RT 2012 et par souci d’équité, le Bbio_maxmoyen est modulé pour prendre en compte les contraintes de chaque bâtiment (zone géographique, présence de combles, surface moyenne des logements, surface du bâtiment, zone de bruit)

CEP : La consommation d’énergie primaire

Avec la RE 2020, cet indicateur sera calculé sur :

• les 5 usages de la RT 2012 (chauffage, refroidissement, ECS, éclairage et auxiliaires de ventilation et de distribution),

• et de nouvelles conditions d’usage :

– La consommation d’électricité liée au déplacement des personnes occupants l’intérieur d’un bâtiment (ex : ascenseur, escalators…)

– La consommation d’électricité (éclairage et ventilation) nécessaire dans les parkings


– La consommation d’électricité (éclairage) pour les circulations ayant lieu dans des logements collectifs

DHI : Degré-heure d’inconfort, niveau d’inconfort perçu par les occupants sur l’ensemble de la saison chaude


Cet indicateur permet d’évaluer la durée et l’intensité des périodes d’inconfort d’été sur une année, (saison chaude) lorsque la température intérieure d’un bâtiment est supposée inconfortable.

La RE 2020 définit 2 seuils que la température intérieure au bâtiment ne doit pas dépasser pour éviter tout inconfort :

–  la nuit, le seuil de température de 26 °C ;

– le jour, un seuil de température adaptatif entre 26° et 28 °C.

CEP,NR : Besoin en chauffage + refroidissement + Eclairage


Ce nouvel indicateur va dans le sens de la RE2020 :

– privilégier et encourager le remplacement progressif des énergies fossiles (type chauffage électrique par effet joule ou solutions 100% gaz) par des énergies renouvelables avec des solutions décarbonées comme le solaire, la biomasse, la géothermie ou les réseaux de chaleur.

 

IC ÉNERGIE : Impact sur le changement climatique associé aux consommations d’énergie primaire

Indicateur à la fois énergétique et environnement , L’IC énergie traduit l’impact du changement climatique, des émissions de gaz à effet de serre relatives aux consommations d’énergie du bâtiment pendant son exploitation sur une période de 50 ans.

 

IC CONSTRUCTION : Impact sur le changement climatique associé aux « composants » + «chantier»

L’IC construction traduit l’impact du changement climatique, des émissions de gaz à effet de serre relatives aux produits de construction et équipements sur l’ensemble du cycle de vie du bâtiment sur une période de 50 ans.

EXIGENCES DE MOYENS

1- Traiter la perméabilité et l’étanchéité à l’air

2-     Traiter les ponts thermiques

3-     Optimiser et vérifier les systèmes de ventilation

4-     Privilégier la lumière naturelle et mettre en place des protections solaires

5-     Suivre les consommations réelles d’énergie (ou estimation pour le résidentiel)

6-     Mettre en place une quantité suffisante de surfaces vitrées en résidentiel

Publié par DRISS de ADNE

I Driss SAKAMI. In 2010, I created ADNE Engineering and realized a number of benefits associated with the performance of buildings Power supply facilities: Thermal Studies and fluids, acoustics and training. These services were performed throughout France and all type of buildings.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :